impots crypto monnaie france

évoquerons dans un premier temps la position de ladministration fiscale sur ce sujet, avant den proposer une première critique. En effet, le taux dimposition sera alors bien moindre en cas de bénéfices conséquents. On ne trade pas avec de l argent que lon doit pour éviter des catastrophes. BNC (Bénéfices Non Commerciaux). Sagit-il de revenus issus de la simple gestion de son patrimoine, «en bon père de famille» ou bien du produit dune activité spéculative intensive, assimilable à des revenus professionnels? Il vise à réformer le code fiscal du pays, en dispensant dimpôt les revenus et les profits tirés des crypto-monnaies ce qui inclut lachat, la vente, les transactions et le mining. Il se pourrait que de nombreux contribuables fassent de mme pour échapper à la vigilance de ladministration fiscale. En cas de décès, les personnes qui héritent de votre patrimoine en crypto-monnaie devront acquitter les droits de succession sur la valeur équivalente en euro au moment du décès. Cela montre paradoxalement que les utilisateurs font davantage confiance au bitcoin pour lutiliser comme un outil dévasion fiscale, surtout à léchelle dentreprises.

Leur capitalisation, qui représente déjà plusieurs centaines de milliards de dollars, essentiellement en plus-value, constitue une base taxable considérable pour les années à venir. Mais la position de ladministration entrane toutefois quelques conséquences favorables qui en atténuent la rigueur. Ces éléments sont à mon sens essentiels, non seulement pour éviter une imposition trop lourde, mais aussi pour préserver la capacité de réinvestissement des investisseurs français. Comment déclarer ses gains sur les Bitcoins? Par ailleurs, sachez que le fait de dépenser des crypto-monnaies pour acheter un bien ou un service est taxable si la monnaie utilisée a pris de la valeur depuis que vous vous en tes procuré.